Culture    Traditions  Artisanat

Pendant votre séjour à Boromo , vous pourrez découvrir  ….

Le voyageur qui prendra le temps de passer  quelques jours à Boromo pourra parcourir les  environs  et découvrir  des villages traditionnels (Oury, Sibi, Ouroubono, Petit-Balé  et bien d’autres )avec leurs maisons  en banco et leurs magnifiques  greniers  et  y découvrir  les artisans  locaux, forgerons, sculpteurs sur bois, potières …..

Les promenades en brousse et les lacs  de barrage  à côté des villages permettront  aux ornithologues amateurs d’observer  quantité d’oiseaux et quelques crocodiles.

   Et bien sûr, cerise sur le gâteau  , une petite expédition jusqu’au campement  du « caïlcédrat » et dans la forêt  classée des 2 Balés  qui borde le   Mouhoun , permettra  d’admirer  les éléphants qui y vivent. Si, si , ils existent !

  A la fin  de la saison sèche  (avril-mai) à l’occasion des cérémonies agraires et de « sépultures » de notables,on peut avoir la chance  d’admirer  les magnifiques  masques zoomorphes et polychromes qui dansent pour honorer  les anciens et appeler la pluie.

VOUS  pourrez découvrir  des tissus colorés, des poteries ,des  sculptures…

Vous pourrez rencontrer  des  gens passionnants qui vous parleront de leur pays...

Tissage    montage de la chaîne   à Bobo-Dioulasso

Cuisson de poterie  à Ouroubono

Enclavé  dans le Sahel, sans débouché  sur la mer, on y trouve une soixantaine d’ethnies avec presque autant de langues !

   Pays essentiellement agricole ,on y élève du bétail, on y  cultive des céréales (riz, mil ,maïs,haricots)et  surtout du coton (l’or                                                      blanc), principal produit d’exportation.

   Son enclavement lui  a permis de conserver  une tradition très forte et variée, une magnifique  architecture de terre (Soukala Lobi, Villages  Kassena, Tata Somba , Mosquées Soudanaises), et un artisanat  vivant

  et de très grande qualité:

Sculptures en bois , bronze , vanneries, tissus (basin, bogolan ).La culture est d’ailleurs  un des points forts de la vie intellectuelle des  Burkinabé .

    L’année est ponctuée de fête  diverses  lui rendant hommage : la SNC, semaine nationale de la Culture pour la Musique et la Danse, le SIAO pour l’Artisanat, le FESPACO pour le Cinéma, les Nuits  atypiques de Koudougou, des festivals de masques, de marionnettes, de jazz

La liste est longue et ouverte !

Sculpteur sur bois

Tankien Konate  à Oury      Boromo

Association.Piamet

 

 

Sculpteur fondeur  de bronze

Traoré Souleymane

01 BP 1232        Bobo-Dioulasso 01

Cel (00226) 76 62 15 53 (BF)

E-mail :souleytraore1@yahoo.fr

 

Les éléphants de Boromo

Les villages  traditionnels, les greniers  à grains

Les fêtes  traditionnelles

L’art de la pêche

Accueil

Accueil